Adoration eucharistique

« REJOIGNEZ-VOUS EN VOTRE PRÉSENCE » (Psaume 15)

« Si nous sommes unis à Lui, nous pouvons porter du fruit, et c’est la familiarité avec Christ. Reste en Jésus! C’est demeurer attaché à Lui, en Lui, avec Lui, en parlant avec Lui.La première chose pour un disciple est d’être avec le Maître, de l’écouter, d’apprendre de Lui, de se tenir devant le Seigneur, de se laisser observer. De Lui, voyons le Seigneur. Il nous regarde et c’est une manière de prier. Te permets-tu d’être regardé par le Seigneur? Mais comment faites-vous? Regardez le Tabernacle et laissez-vous regarder … c’est simple! Cela réchauffe le cœur, continue de brûler le feu de l’amitié avec le Seigneur « (Pape François).
« La présence de Jésus dans l’Eucharistie est comme un pôle d’attraction pour un nombre de plus en plus grand de personnes amoureuses de Lui, capables de rester longtemps pour écouter sa voix et entendre presque les battements du coeur » (Jean Paul II).

Pourquoi l’adoration eucharistique?

N’oublions jamais que la centralité de l’Eucharistie réside dans la célébration. C’est grâce à la célébration que notre communion avec le Christ se réalise au plus profond de nous-mêmes. Nous devons avoir cette conscience: l’adoration naît de la célébration et vise à la célébration.
Et c’est précisément parce que la célébration eucharistique est un si grand mystère que nous avons besoin de temps pour l’adoration.


Quelques suggestions concrètes

  • Un minimum d’organisation et de méthode peut être utile.
  • Une bonne méthode pour une heure d’adoration eucharistique peut être de suivre les progrès de la messe pour se préparer ou pour l’intérioriser.
  • Acte pénitentiel: Je vis un moment de repentance … Je demande pardon … Je prends une petite décision pour exprimer la nouveauté du pardon reçu.
  • Liturgie de la Parole: c’est le moment de l’écoute. J’ai avec moi ou j’ai écouté la Parole de Dieu, j’implore l’Esprit d’écouter avec disponibilité. Je lis et prie. Relisez, écoutez …
  • Présentation des dons: Je pense et offre un aspect concret de ma vie pour savoir vivre en communion avec le Seigneur.
  • Prière eucharistique: je dédie un espace à remercier. C’est une attitude typiquement eucharistique et ne devrait jamais manquer d’adoration.
  • La communion: si les moments précédents ont été vécus avec engagement, je peux vivre la grâce (c’est un don!) D’un espace de silence du cœur et d’intimité avec Jésus: ce n’est pas la communion sacramentelle, c’est la préparer ou la prolonger.
  • On peut aussi choisir une ou deux des attitudes typiques de l’Eucharistie et … dans le calme de l’adoration, les vivre avec profondeur.
  • L’écoute.
  • L’offre de soi, des proches. Gratitude

 

Top